Test et Agilité… on est encore (très) loin du compte !

Je suis frappé par les constats issus du World Quality Report 2017 :

  • la part des budgets consacrée aux tests et à l’assurance qualité (QA) est en baisse depuis 2 ans (26% des budgets IT en 2017 contre 35% en 2015)
  • 99% des personnes interrogées disent être confrontées à des difficultés lorsqu’elles effectuent des tests en mode Agile
  • seulement 16% des entreprises indiquent exploiter efficacement l’automatisation de tests

Au vu de ce que j’observe tous les jours, j’avoue que je ne suis pas surpris de ce constat décevant. Le test et la qualité logicielle  sont souvent encore vus comme un sujet secondaire (c’est le dernier endroit où on investit…) et on ne cherche pas vraiment à sortir des schémas traditionnels quand bien même on se dit Agile (par exemple, en n’incluant pas les testeurs dans l’équipe Agile). Je suis aussi frappé du manque de volonté  de nombre d’entreprises à établir une véritable stratégie qualité (essentielle dans tous les cas, mais d’autant plus en mode Agile).

Des solutions et des approches efficaces existent, pour peu qu’on veuille bien considérer qu’il s’agit là d’un point stratégique : il est aussi important de tester intelligemment que de développer avec les bonnes méthodes et technologies !