5 pistes pour réussir dans la transformation culturelle DevOps

Beaucoup d’entreprises se focalisent sur l’aspect purement technique de la transformation DevOps: usine logicielle, automatisation, nouvelles technologies et architectures (conteneurs, cloud, micro-services…), mais elles passent à côté d’une partie de la problématique.

Il s’avère que l’un des aspects les plus importants, mais aussi les plus difficiles d’un transformation DevOps réussie consiste à changer la culture !

Il n’y a pas de recette magique pour y arriver, mais voici quelques pistes à absolument adresser:

#1 Leadership

  • Réussir la transformation DevOps nécessite de faire avancer toute l’organisation, et cela exige que tous, y compris les équipes de management, adhèrent à la transformation. C’est pourquoi un leadership et un sponsoring de l’initiative au plus haut niveau de l’entreprise sont si importants pour changer la culture.

#2 Communication

  • Lorsque on introduit de nouveaux outils et processus, beaucoup de collaborateurs se demandent comment leur travail va changer  dans ce nouvel environnement. Les leaders ont donc le devoir de communiquer à chaque étape du changement comment les rôles seront affectés et comment chaque équipe va s’intégrer dans le mode de travail cible.  Enfin, n’oublions pas que DevOps ne concerne pas seulement les équipes informatiques: il faut faire œuvre d’évangélisation et communiquer auprès des populations métier, clientes ou utilisatrices de l’outil informatique, afin qu’elles ne subissent pas le changement mais le comprennent et l’anticipent: c’est un vrai challenge car il faut largement s’affranchir pour cela des asects purement techniques de DevOps.

#3 Formation

  • DevOps n’implique pas que de moderniser le code et les technologies: il faut aussi moderniser les compétences. Mais ce n’est pas parce que la technologie change que l’entreprise doit changer les gens qui travaillent pour elle ! Un programme de formation permettra donc de faire grandir et évoluer les collaborateurs au même rythme que les applications et les plates-formes.

#4 Mesure

  • Le meilleur moyen de se rendre compte si la transformation DevOps a atteint (ou pas…) ses objectifs c’est de collecter des indicateurs représentatifs de ces objectifs. Beaucoup d’entreprises ont tendance à avoir une approche « top-down » en la matière, ce qui n’est pas suffisant: il faut s’appliquer créer une culture de la mesure, afin que tous s’approprient les métriques.

#5 Partager les succès

  • Amener les applicatifs en production en s’appuyant sur les nouveaux outils, organisations et pratiques est le but des équipes qui se tournent vers DevOps… lorsqu’on y arrive, il faut absolument partager ce succès avec toute l’entreprise. La force de l’exemple est grande pour renforcer la dynamique du changement. Il faudra identifier et mettre en avant les raisons de la réussite, les difficultés surmontées et  mettre en avant les bénéfices sous l’angle métier ou commercial.